Alors vous avez Microsoft Office 2010 64 bits sur un système Windows 7 64 bits, et vous essayez de vous connecter à une source ODBC à travers EXCEL sur un serveur Oracle ?

Voici la solution:

D’abord, notez que peu importe la version d’Oracle sur le serveur et le système d’exploitation du serveur. Ça peut être un Oracle 8i, 9i, 10g, ou même un 11g, en version 32-bit ou 64-bit, sur un serveur UNIX or Windows.

Si vous utilisez Windows 7 64 bits et que vous voulez vous connecter à une source de données ODBC sur une base de données Oracle, vous devez utiliser Office 2010 64 bits. Vous ne pouvez pas utiliser Office 2003 ou 2007, par exemple.

Suivez ces étapes sur votre PC Windows 7 64 bits pour vous connecter à votre source ODBC:

  • Téléchargez les 2 fichiers suivants, trouvés sous l’en-tête « Version 11.10.7.0 »:

Instant Client Package – Basic (instantclient-basic-win-x86-64-11.1.0.7.0.zip)

Instant Client Package – ODBC (instantclient-odbc-win-x86-64-11.1.0.7.0.zip)

  • Extrayez ces 2 fichiers dans le même dossier (du genre C:\Oracle\instantclient_11_1 )
  • Si vous aviez déjà un client Oracle installé, copiez vos anciens fichiers TNSNAMES.ORA et SQLNET.ORA dans ce nouveau dossier.
  • Lancez l’invite de commande (la fenêtre de commandes DOS) en mode administrateur: Allez dans « Démarrer » –> « Tous les programmes » –> « Accessoires » –> Puis faites un clic-droit sur « Invite de commande » et sélectionnez « Exécuter en tant qu’administrateur »
  • Depuis la fenêtre de commandes DOS, naviguez vers le nouveau dossier C:\Oracle\instantclient_11_1 , et lancez odbc_install.exe. Vous devriez recevoir un message disant que le pilote ODBC Oracle est installé avec succès. Le nom du pilote qui vient de s’installer est « Oracle in instantclient11_1 ». Utilisez ce pilote lorsque vous créez votre connexion ODBC.
  • Créez une nouvelle variable d’environnement. Définissez la valeur du nom de variable à « TNS_ADMIN », et la valeur de la variable au chemin du dossier qui contient les fichiers TNSNAMES.ORA et SQLNET.ORA. Donc « C:\Oracle\instantclient_11_1 » dans notre exemple.
  • Pour créer la connexion ODBC, allez dans « Démarrer » –> « Panneau de configuration » –> « Outils d’administration » –> « Source de données ODBC ». Vous pouvez aussi créer la connexion ODBC drectement depuis EXCEL.

Ensuite vous pouvez rencontrer un autre problème: Vos utilisateurs ont déjà un grand nombre de fichiers EXCEL avec un pilote nommé par exemple « Microsoft ODBC for Oracle ». Plutôt que de modifier tous les fichiers EXCEL, changez le nom du pilote dans la base de registre:

  • Dans
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\ODBC\ODBCINST.INI\ODBC Drivers

Changez le nom de « Oracle in instantclient10_2 » en ce que vous voulez.

  • Renommez la clé « Oracle in instantclient10_2 » dans
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\ODBC\ODBCINST.INI

avec le même nom que vous avez choisi plus haut.

  • Maintenant votre EXCEL 64bits devrait se connecter sans problème à Oracle.

Si vous avez besoin d’aide, contactez-nous !

Print Friendly, PDF & Email
  1. Bonjour, j’ai bien suivi la procédure d’installation et ça marche. Par contre lorsque je saisis dans excel ma requête SQL, le résultat ne s’affiche pas dans excel, je peux voir le résultat uniquement dans Microsoft Query lorsque je sélectionne le bouton « Modifier la requête » ? Je travaille avec Office 2010 64 bits et windows 7 64 bits.

    • Bonjour Stéphane,

      Je n’ai pas Excel 2010, mais sous Excel 2016 le truc consiste à aller sur l’onglet « Données », puis sur « Connexions existantes ».
      Une fenêtre s’ouvre qui doit vous afficher votre connexion SQL. Il suffit alors de cliquer dessus, et Excel va vous proposer de l’insérer dans la feuille de calcul existante.
      Vous allez alors voir le résultat de votre requête MS Query sur votre feuille de calcul. Par la suite, il suffira de faire un clic-droit –> actualiser sur le tableau pour mettre à jour les données en temps réel.

      Espérant vous avoir aidé…

      JF Rullier.

Leave a Reply

You have to agree to the comment policy.

Blue Captcha Image
Refresh

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.